Témoignage

Colorectal: les deux côtés de la médaille

Fort de son expérience personnelle, un patient qui participe à la recherche en oncologie témoigne de l’importance des partenariats.

Barry Stein n’est pas seulement atteint de cancer, il est également président de Cancer colorectal Canada. Le fait de connaître ainsi les deux côtés d’une même médaille lui permet d’avoir une perspective unique.

« Comme patient qui participe à la recherche en oncologie, je sais que les investissements de l’industrie sont essentiels au développement de soins personnalisés et de médicaments de précision au Canada. Sans les partenariats entre les secteurs public et privé et une collaboration accrue entre nos diverses agences gouvernementales, les organisations sans but lucratif et l’industrie, l’accès à de nouveaux médicaments de précision en oncologie et dans les essais cliniques serait compromis. »

Alors que les soins personnalisés se répandent de plus en plus au Canada, nous avons l’obligation de nous assurer que tous les patients canadiens ont un accès égal et au moment opportun aux nouveaux traitements efficaces contre le cancer.

« Les avancées tant dans le profilage génomique que dans le développement de médicaments de précision exigent à la fois des modifications dans nos systèmes et une collaboration plus grande que jamais auparavant entre l’industrie, les gouvernements, nos systèmes de santé et les patients, afin que ces derniers puissent bénéficier des nouvelles avancées au moment opportun. »

« Ayant personnellement bénéficié des avancées dans le domaine des nouvelles technologies utilisées dans le traitement du cancer et les essais cliniques au Canada, je parle par expérience à titre de patient atteint d’un cancer colorectal avec métastases et je peux témoigner de l’importance de tels partenariats pour prolonger la vie des patients et améliorer leur qualité de vie. »

Barry D. Stein
Président, Cancer colorectal Canada
Atteint d’un cancer colorectal